Etat, économie et société coloniale à Madagascar - De la fin du XIXe siècle aux années 1940.pdf

Etat, économie et société coloniale à Madagascar - De la fin du XIXe siècle aux années 1940

Jean Fremigacci

Madagascar est secoué par des crises politiques récurrentes depuis plus de 40 ans. Cette instabilité traduit un problème de gouvernance qui n’a rien de conjoncturel, mais qui résulte du fossé qui s’est constamment creusé depuis deux siècles entre les populations et les oligarchies successives qui ont monopolisé le pouvoir et les richesses du pays. De ce point de vue, l’État royal du XIXe siècle, l’Etat colonial du XXe puis l’État post-colonial ont été en continuité. L’ère coloniale (1895-1960) a été un moment essentiel dans cette évolution. Elle a mis en place en effet un Etat autoritaire et bureaucratique dont le modèle s’inspirait beaucoup plus de celui de la France d’Ancien Régime que de l’État moderne capable de mettre en oeuvre un processus de développement. L’administrateur est bien l’héritier de l’Intendant royal de police, justice, finances, et ses moyens au service de la « mise en valeur » se résument au recours à différentes formes de travail forcé (Prestations, réquisition, travail pénal) qui pèsent d’autant plus lourdement que, assez contradictoirement, le pouvoir se lance dans des entreprises de modernisation avec des moyens archaïques, et que la croissance économique est fortement freinée par les contraintes du pacte colonial. Facteur aggravant, le Fanjakana frantsay, le gouvernement des Français, a dû assumer le fardeau d’une société coloniale déjà largement constituée à la veille de la conquête française, et dont celle-ci a consolidé les cloisonnements, les mentalités et des comportements hérités de l’âge de l’esclavage et du mercantilisme. Une oligarchie coloniale et un petit colonat surtout créole ont pu ainsi, malgré leur faible dynamisme économique, peser d’un poids très lourd dans le sens d’une accentuation de la contrainte sur les populations. L’insurrection de 1947 devait montrer que le fossé entre le Fanjakana, les gens du pouvoir, et la masse de la population était plus profond que jamais.

État, économie et société coloniale à Madagascar : … Get this from a library! État, économie et société coloniale à Madagascar : de la fin du XIXe siècle aux années 1940. [Jean Fremigacci]

3.34 MB Taille du fichier
9782811109844 ISBN
Libre PRIX
Etat, économie et société coloniale à Madagascar - De la fin du XIXe siècle aux années 1940.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.chirurgiaestetica-laser.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Le 1er juillet 1885, un décret beylical introduit en Tunisie un nouveau régime foncier modifiant les modes d’acquisition et de transmission des biens immobiliers. La nouvelle loi doit permettre aux Européens d’acquérir aisément de la terre et de participer ainsi à la colonisation agricole du pays. Elle répond à leurs souhaits de se soustraire aux obligations de la loi musulmane qui

avatar
Mattio Müllers

Dans les années 1880-1900, la conjonction entre le développement de l’enseignement supérieur et la relance de l’expansion coloniale se traduit par la création de « l’enseignement supérieur colonial ». D’une part, les « sciences coloniales » – histoire et géographie coloniales, législation et économie coloniales, agronomie coloniale, médecine coloniale – sont

avatar
Noels Schulzen

La question des étapes du peuplement de Madagascar a fait l’objet de vifs débats dès la fin du XIXe siècle, au moment où Alfred Grandidier rassemblait les informations nécessaires à la réalisation des grands ouvrages qu’il consacra à l’histoire et à la géographie de l’île. Selon lui, les populations noires de l’île étaient d’origine mélanésienne et auraient vu Inventaires d'archives, IREL

avatar
Jason Leghmann

État, économie et société coloniale à Madagascar : de la fin du XIXe siècle aux années 1940 / Jean Fremigacci. tout chapitre de ce livre consultable lien privé (pdf pièce jointe à mail ) pour étudt sur Madagascar . Publié par mpirenireny ela à 04:17 Aucun commentaire: Envoyer par e-mail BlogThis! Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Pinterest. vendredi 27 mars tel.archives-ouvertes.fr

avatar
Jessica Kolhmann

Echanges tributaires et souveraineté dans le Royaume de Madagascar au XIXe siècle", Revue d’histoire du XIXe siècle, 2019-2, État, économie et société coloniale à Madagascar (fin XIXe siècle – 1940 ), Paris, Karthala, 2014, 616 p., in Outre-Mers, Revue d’Histoire, n°392-393, 2016, p.291-292. CR de Rakoto I. & Urfer S. (dir.), Esclavage et libération à Madagascar Africa4 - Madagascar 1947 : éléments d'enquête - Libération.fr